Vers un état palestinien?

La Palestine devient un état observateur à l’ONU, par 138 voix pour, 9 contre et 41 abstentions.

Mahmoud Abbas a le sourire, et il le mérite, lui qui a su se contenir pendant les dernières semaines d’affrontement entre Israël et la bande de Gaza. Il a les clés de la maison, une responsabilité encore plus forte, une légitimité renforcée vis a vis du Hamas.

Certains de mes amis voient dans ce vote une décision stupide, d’autres une menace. Au risque de les décevoir, j’y vois pourtant une opportunité, une voie, enfin, vers une solution à deux états de ce conflit qui obsède inutilement la planète depuis plus de 60 ans, la seule solution viable à long terme.

Accorder un statut d’état, c’est un gage de confiance, comme les clés de la maison qu’on confie à un enfant, devenu suffisamment responsable. Finalement, celui qui sort le plus affaibli, c’est le Hamas, qui n’a su proposer que des options violentes, au lieu de négocier la paix. Il paie le prix de son isolement politique, de l’affaiblissement de ses alliés, qui supportent la dictature syrienne.

Un seul homme politique israélien s’est prononcé en faveur de ce vote: Ehud Olmert, ancien premier ministre ta maire de Jérusalem, une ville qui comporte une forte population palestinienne. Il y avait une carte diplomatique à jouer, aurait-il été le seul à l’envisager?

 

 

Cet article vous a plu ? Pourquoi ne pas le partager ?