Un cube, des logos et un peu de maths

Comme tout quadra qui se respecte, j’ai eu ma période Rubik’s cube. Je réussissais même à le faire en moins de 3 minutes à une époque, performance quasi ridicule, et sans grand intérêt ni scientifique, ni intellectuel, ni social. Mais je garde une certaine nostalgie envers cet objet qui démontre si bien le théorème de la thermodynamique (lequel, je ne le sais plus) qui dit que l’entropie (ie. le désordre) ne peut qu’augmenter, à moins de faire de gros efforts.

Aussi, quand mon ami Eric m’a montré cette vidéo, je me suis dit que je tenais là le sujet d’un billet fort intéressant: un robo réalisé en legos (!) et qui résout un Rubik’s en quelques secondes…



Bien entendu, Eric m’a également mis sur la piste d’algorithmes plus ou moins complexes pour réaliser cette performance. Celui mis en oeuvre dans cette vidéo se nomme Cube Explorer. Il n’a pas l’air si compliqué, ne fait pas l’hypothèse d’un background mathématique très sophistiqué, mais demande quand même de se casser les neurones pendant quelques minutes pour comprendre là ou il veut en venir.

Pour les adeptes des représentations plus abstraites, je suis tombé sur le papier suivant par Pierre Colmez, dont j’ai eu le plaisir d’évoquer un autre écrit il y a quelques jours. Evidemment, c’est un peu plus compliqué. Comme quoi, ce cube magique peut intriguer les plus savants comme les plus ingénieux.

Cet article vous a plu ? Pourquoi ne pas le partager ?