Are you smart enough to work at Google?

S’il y a une boîte qui m’a toujours fait rêver, c’est bien Google. La société créée par messieurs Brin et Page (à lire avec l’accent français, c’est encore plus drôle) possède quelque chose de fascinant, pour celles et ceux qui ont été élevés dans la passion du code bien écrit, de la gestion parcimonieuse de la mémoire, et de l’optimisation des algorithmes.

Las, il ne m’a pas été donné de postuler pour cette noble entreprise. Les rares fois où j’ai essayé, via les Google Code Jam, je me suis fait recaler. Pourtant, rien que pour le plaisir de passer des entretiens à Mountain View, je serais prêt à essayer de nouveau dès cette année


smart enough for Google?Heureusement, pour me consoler, il existe un livre, Are you smart enough to work at Google, qui propose des exemples de questions posées lors d’entretiens chez Google. Ces sujets très libres, et très rafraîchissants, m’ont rappelé la session d’une journée passée en 1996, alors que je candidatais pour Intel Israël. Des exercices de logique pure, conçus pour évaluer la capacité d’un candidat à sortir des sentiers battus. Voici le type de sujet proposé par l’équipe d’Intel.

  • Un escargot est au fond d’un puits de 10m de profondeur. Il remonte à la surface en progressant chaque jour de 3m. Hélas pour lui, durant la nuit, il s’endort et glisse sur sa propre bave, d’une hauteur de 2m. Au bout de combien de jours sort-il du puits? (facile)
  • Un soir, Mr et Mme Chirac reçoivent 4 couples d’amis. Les 8 personnes arrivent en même temps sur le perron de l’Elysée (en 1996, Jacques Chirac était président), à 20 heures. Les 10 personnes présentes se saluent et se serrent la main lorsque Jacques Chirac crie « stop! dites-moi combien chacun d’entre vous a serré de main! ». Il obtient alors 9 réponses différentes. Qui est Mme Chirac? (plus compliqué)

Le livre est organisé autour d’une dizaine de chapitres, sur des grandes catégories de problèmes posés: estimations à la louche (mais argumentées), algorithmes, comment feriez-vous pour…. Il fournit, bien entendu, une réponse détaillée à la quasi totalité de ces problèmes, ce qui occupe d’ailleurs un peu plus de la moitié de cet ouvrage.

Bref, si vous êtes un ingénieur plein de talent et que vous n’avez pas peur des chiffres et des algorithmes, c’est un livre idéal pour passer une bonne soirée!

Cet article vous a plu ? Pourquoi ne pas le partager ?