Pour devenir milliardaire, commencez par faire des études d’ingénieur !

En cette journée mondiale de l’ingénieur, qu’il me soit permis d’attirer l’attention de mes lecteurs sur un fait souvent passé sous silence : les hommes les plus riches de la planète sont, de nos jours, principalement des ingénieurs. Attention, ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit : il ne suffit pas d’être ingénieur pour devenir milliardaire, ce serait trop facile. Mais c’est un fait : les 10 premières fortunes mondiales appartiennent presque toutes à d’anciens scientifiques et ingénieurs.

Happy, happy… happy ?

Il suffit de consulter le classement Forbes 2021 pour le vérifier.

  1. Jeff Bezos : diplômé de Princeton en informatique, il a construit sa fortune sur une approche informatisée de la vente (en ligne) et de la logistique.
  2. Elon Musk : diplômé de Wharton en physique et en économie, et a construit sa fortune sur le logiciel et la technologie.
  3. Bill Gates : bien qu’il ne soit pas allé au bout de ses études à Harvard, il a construit sa fortune sur des logiciels informatiques.
  4. Bernard Arnault : diplômé de Polytechnique, il a construit sa fortune par de judicieuses acquisitions.
  5. Mark Zuckerberg : peut-être le moins ingénieur de ce top 10 (à l’exception de Warren Buffet), il a construit sa fortune sur le développement d’un logiciel, Facebook, plus grand réseau social au monde.
  6. Larry Page : diplômé de Stanford, il a construit sa fortune sur un logiciel, le moteur de recherche Google
  7. Warren Buffet : l’exception de ce top 10, il a fait des études d’économie à Columbia et a construit sa fortune sur la base de placements financiers.
  8. Sergei Brin : comparse de Larry Page, il a fait les mêmes études et suivi le même parcours.
  9. Steve Ballmer : il a fait des études d’économie à Harvard, mais y a rencontré Bill Gates, et a donc aussi construit sa fortune sur l’informatique.
  10. Larry Ellison : il n’a pas été au terme de ses études de mathématiques et d’informatique pour des raisons familiales, mais a également construit sa fortune dans l’informatique.

Certes, les 10 suivants ont des profils plus variés. On y trouve deux héritiers, Françoise Bettencourt et Samuel Watson( fils du fondateur de Walmart). Dan Gilbert a fait des études de droit, et Amancio Gaona (Zara) n’ pas fait d’études du tout. Zhong Shanshan (Nongfu Spring) est un ancien ouvrier. Mais Mukash Ambani (Reliance) a fait des études de chimie, et Ma Huateng (Tencent) est diplômé de l’université de Shenzen, en informatique.

Bien évidemment, ce petit article n’a pas de portée scientifique, et il faudrait une étude sur un panel plus large pour tirer de véritables conclusions. En outre, les estimations du classement Forbes sont biaisées, car elles prennent en compte la fortune visible, principalement évaluée sur la base de la valeur des entreprises qu’ils ont créées et dont ils détiennent encore d’importantes parts.

C’est également un effet induit des trois dernières décennies, qui ont vu un usage croissant des ordinateurs et de l’électronique, favorisant la création de fortunes dans l’univers de l’informatique, tout comme le 19ème siècle a favorisé l’émergence de fortunes construites sur la banque et l’industrie, quand le 20ème siècle a permis l’essor de fortunes construites sur les moyens de transport ou les biens de consommation.

Alors, à l’heure de faire vos choix sur Parcoursup, ne vous trompez pas : si des études de droit ou de médecine vous permettrons, à terme, de faire partie de la classe aisée, avec des revenus moyens probablement plus confortables que ceux d’un ingénieur, c’est en vous orientant vers des études scientifiques ou vers des écoles d’ingénieur que vous aurez probablement plus de chances de construire de véritables empires… Sans oublier que les enjeux des prochaines décennies (santé, environnement) nécessiteront forcément l’apport de forces vives issues de ces parcours.

Cet article vous a plu ? Pourquoi ne pas le partager ?