Quaero ergo sum

Environ un milliard et demi de francs – 250M€ (deux cents cinquante millions d’euros!), dans le milieu de la recherche, c’est une somme rondelette. C’est la somme que Jacques Chirac souhaite investir dans le « Google-killer ». Loic Le Meur nous invite à réagir sur cette initiative, voici donc ma position.

Cet article vous a plu ? Pourquoi ne pas le partager ?