Nicolas Culot

Ca y est, le premier des deux Nicolas à avoir dégainé pour 2012 aura donc été Nicolas Hulot. Il lui aura fallu quand même quelques années avant de franchir le pas et de se présenter à une présidentielle. Bien entendu, rien n’est joué, encore lui faudra-t-il réunir les 500 signatures, gagner l’investiture des verts (y aura-t-il une primaire?), ne pas céder aux sirènes de l’autre Nicolas. Mais bon, souhaitons au héros d’Ushuhaïa (l’émission qui l’a fait connaître) un peu plus de succès et de clairvoyance, en cette période de débats oiseux sur la laïcité et l’identité nationale, qu’à Nicolas Culot, comme le parodiaient les Inconnus.

Sharing is caring!