Nelson Mandela

Symbole vivant de la lutte contre l’apartheid, Nelson Mandela est un des dernières grandes leaders de la seconde moitié du 20e siècle. Inutile de rappeler son histoire et son parcours, les médias s’en chargeront en long et en travers durant les prochaines quarante-huit heures.


Le plus impressionnant chez Mandela – Madiba comme on le surnommait en Afrique du Sud – c’est l’image de rigueur et de volonté qui se dégage de sa personne, à la fois dans sa lutte contre le système qui prévalait dans son pays, mais également au sein du mouvement qu’il représentait (il n’y a qu’à éplucher le pedigree de Winnie, son épouse, ou du président actuel Jacob Zuma pour s’en convaincre…).

Mieux, une fois parvenu au pouvoir, Mandela ne s’y est pas attaché comme nombre d’autres dirigeants du continent africain, arrivés à la tête de leur état par des moyens souvent moins glorieux. Etre capable de partir en pleine la gloire, c’est la marque des grands. Nelson Mandela était de ceux-là.

Cet article vous a plu ? Pourquoi ne pas le partager ?