L’intelligence artificielle au service du montage de meubles

Découvert ce matin, cette vidéo ahurissante où un robot armé de deux bras réussit à monter un meuble IKEA – ici une chaise – en moins de 20 minutes. Les plus taquins objecteront que monter une chaise, c’est à la portée de tout le monde ou presque. les plus subtils répliqueront qu’on voit des robots faire des choses largement plus compliquées sur une chaîne de montage. Je leur répondrai que nonobstant cela, c’est une sacré victoire pour l’espèce numérique, car être capable de lire un plan IKEA, de l’interpréter correctement et de monter le meuble dans un délai inférieur à une heure, ce n’est pas à la portée de n’importe quel représentant de l’espèce humaine.

Comme beaucoup d’autres, j’ai moi-même failli dans ce type de tâche, en montant une armoire à l’envers (jusqu’à ce que je constate que la dernière porte ne s’intègre pas), et comme beaucoup d’autres apprentis bricoleurs, je me suis retrouvé avec des vis en trop sans savoir à quoi elles servaient. Le montage IKEA aurait pu faire partie des épreuves du bac, et c’est probablement l’absence de correcteurs de niveau suffisant que l’Éducation Nationale a renoncé à introduire cette matière fondamentale.

L’étape suivante consistera, probablement, à passer à des meubles IKEA d’une autre complexité (comme la célèbre bibliothèque BILLY), ou peut-être même de passer directement à l’épreuve de niveau supérieur: monter un meuble Conforama.

A suivre.

Cet article vous a plu ? Pourquoi ne pas le partager ?