Les limites de l'Assurance Orange iPhone

L’exemple de Pixmania, qui a réagi rapidement et positivement à un article publié sur ce blog, a suscité de nombreuses réactions, de nombreux échanges autour de la qualité de service et de la relation client qui part en vrille, au sein de grands groupes français.

C’est notamment le cas d’une de mes amies, co-fondatrice de blogAngels, qui rencontre un problème grotesque avec l’assurance de son iPhone, souscrite auprès d’Orange. Utilisatrice d’un iPhone depuis plus d’un an et bien avant moi, je l’ai vue arriver, il y a quelques jours, armée d’un vieux Nokia comme on n’en voit plus depuis quelques années. Que se passait-il?

iphone-orange

Tout simplement, elle vit une situation abracadabrantesque. Son iPhone ne fonctionne plus. Apparemment un problème hardware au niveau de l’écran. Qu’à cela ne tienne, en utilisatrice professionnelle de son SmartPhone, elle a souscrit une assurance Orange iPhone. A 9€ par mois. Soit une petite somme, au final. A priori, aucune inquiétude, une assurance est là pour vous dépanner, pensait-elle.

Et bien non, cette assurance l), elle ne sert … à rien. Depuis quelques semaines, mon amie se perd en échanges stérlies avec l’assurance, à coûts de rappel de numéro EMEI ou de facture d’achat, son correspondant lui ayant même proposé d’aller voir dans une agence s’il n’y avait pas d’iPhone disponible pour la dépanner, certaines agences Orange procéderaient ainsi…

Au final, elle a payé son mois de forfait iPhone pour rien, ne peut plus lire ses mails sur son vieux Nokia, et va partir en vacances sans aucune idée de la date à laquelle on lui restiruera un nouvel iPhone.

Mais elle continue de payer son assurance. Comme dit la publicité, elle assure…

Cet article vous a plu ? Pourquoi ne pas le partager ?