L’education et la protection des enfants sur Internet

Internet a changé notre vie. Quand je dis ‘notre vie’, je pense essentiellement à nous, les adultes. Car mon utilisation d’Internet en tant qu’outil professionnel, de service, de divertissement ou éducatif, date du milieu des ann&es 1990. Autant dire que je n’ai pas connu Internet dans la peau d’un enfant.

Mais ce n’est pas le cas des jeunes générations, nées avec le Web. Tous mes enfants ont une adresse email, mais ne l’utilisent pas encore vraiment seuls, certains sont suffisamment agés pour s’orienter – plus ou moins bien – dans une recherche sur Internet, la plupart du temps dans le cadre d’une activité de loisir: chercher des dessins, des coloriages. Aucun ne s’est, pour l’heure, connecté aux outils sociaux du Web, aux messageries instantannées et autres réseaux sociaux. Et pourtant ce temps viendra…

Tous les parents se posent, à ce moment là, la même question: comment protéger mon enfant de toutes les visissitudes du web? comment faire pour lu iapprendre à distinguer le mal du bien, le visiteur sournois, le pseudo pseudo-inoffensif, quand ce n’est pas tout simplement des virus? comment faire en sorte que mes enfants ne deviennent pas des "drogués" du téléchargement, considérant les biens culturels comme des données sans valeur marchande?

Pour répondre à ces questions, deux blogs ont ouvert ces derniers temps, et je suis heureux de pouvoir vous en faire part.

  • Le premier est le Blog de Vinz et Lou. Vinz et Lou sont deux personnages imaginaires, inventés par la société Tralalère, et qu iservent de toile de fond pour divers messages éducatifs, que ce soit au travers du projet Internet sans crainte ou pour éduquer les enfants à la gastronomie.
  • Le second est le blog Les enfants et le MP3. Sur une idée originale de Club-Tralalere, ce blog est construit comme une suite de témoignages d’artistes et de musiciens, impliqués dans l’univers de la chanson pour enfants, et qui expliquent, au travers de témoignages, comme le MP3 et la technologie ont révolutionné leur univers professionnel, pour le bien (la production, les arrangements, la qualité d’écoute) et pour le pire (le téléchargement, la copie en masse, etc.). Des points de vue autorisés en la matière, qui seront publiés régulièrement au rythme des interviews d’artistes comme Henri Des, Pierre Chene, etc.

Voici deux très beaux blogs, qui devraient séduire nombre de parents soucieux de l’éducation de leurs gamins sur le Net, et auxquels blogAngels a bien sur contribué.

Pour recevoir les articles du K-Blog chez vous par email, cliquer ici.

Cet article vous a plu ? Pourquoi ne pas le partager ?