Le Mondial s'emballe

Welcome to football, rappelle Pelé dans la pub pour Puma. Il semble que le football, le vrai, s’est révélé ce week-end. La Cote d’Ivoire a raté de peu l’occasion de créer la surprise face aux Pays-Bas, mais l’Angola y est parvenu, et pourrait se qualifier, sauf en cas de match nul entre le Mexique et le Portugal.

Mais le vrai lancement de cette Coupe du Monde, c’est le 2-0 réussi par le Ghana contre la République Tchèque. Les Ghanéens ont livré un superbe match, alliant puissance, générosité, collectivité, et ont surpris leurs adversaires. j’ai été franchement séduit par les coéquipiers de Michael Essien, et pas seulement par le drapeau israelien brandi en fin de rencontre par John Pentsil, joueur du Hapoel Tel Aviv, vainqueur de la Coupe d’Israel cette année.

מגן הפועל ת

Deuxième coup de tonnerre dans la soirée: l’Italie fait match nul contre les Etats-Unis, au terme d’un match tendu, violent – 3 cartons rouges -, plein de surprises et de rebondissements. Avec, en prime, le grand pont réussi par le petit Cherundolo.

Demain, la France rencontre la Corée du sud. Livrons nous à un petit pronostic: 1-1 au terme d’un match où la France ouvrira le score, mais se laissera rattrapper par la fraîcheur physique des Coréens. Et 2-2 entre le Togo et la Suisse, ce qui rendrait la qualification de la France tributaire du résultat du match entre Suisses et Coréens. Une situation à laquelle les coéquipiers de Zidane nous ont déjà habitués…

Cet article vous a plu ? Pourquoi ne pas le partager ?