La plus précieuse des marchandises

Publié en 2019, La plus précieuse des marchandises est un conte écrit par Jean-Claude Grumberg. Sa lecture fut pour moi aussi courte qu’intense. En un peu moins d’une centaine de pages, l’auteur y fait le récit d’une histoire dont on se doute qu’elle contient une part de vérité, dans un cadre, lui, authentique : la déportation et les camps d’extermination.

La plus précieuse des marchandises, c’est celle qu’un convoi de déportés, pris par erreur pour un train de marchandises par une bûcheronne sans envergure, va déposer à ses pieds. Vous pouvez aisément imaginer de quoi il s’agit. Que deviendront les parents de la marchandises, la bûcheronne et la marchandise elle-même, voici ce que nous raconte l’auteur.

Il suffit parfois de très peu de choses pour faire passer un message. Jean-Claude Grumberg, avec ce récit très court, dont la lecture ne vous prendra pas plus d’une heure, y parvient avec succès, dans une langue chatoyante. La plus précieuse des marchandises est un livre à lire et faire lire.

Cet article vous a plu ? Pourquoi ne pas le partager ?