Joe Cocker

Je n’ai jamais été un grand fan de Joe Cocker. Sa voix ne m’émeut pas, et sa légende, si légende il y a, ne m’a jamais concerné. Et si j’associe un titre à ce chanteur décédé d’un cancer du poumon, c’est celui qui accompagne la célèbre scène de 9 semaines et demi, You can leave your hat on. Pour les lecteurs les plus jeunes, voici donc l’objet du délit.

Cet article vous a plu ? Pourquoi ne pas le partager ?