Jacques Chancel

Nul n’est irremplaçable, mais personne n’a véritablement remplacé Jacques Chancel, même pas Eve Ruggieri. Ses émissions étaient d’un genre unique, à mi-chemin entre talk-show, spectacle de variétés et concert du jour de l’an. On parlait alors du « plateau de Jacques Chancel », c’est tout dire…

Jacques Chancel

Cela fait plus de vingt ans qu’il ne présente plus rien à la télévision, mais aucune n’a pris la place qui était dévolue au Grand échiquier (je n’ai en revanche jamais écouté Radioscopie). Sans être un grand fan du personnage ou de l’émission elle-même, pas assez sympathique à mon goût malgré ses sourires, je lui reconnais bien volontiers, trois décennies plus tard, le mérite d’avoir présenté des émissions d’une qualité qu’on ne trouve plus vraiment sur le petit écran. En voici un extrait, pour celles et ceux qui n’ont pas connu cette époque extraordinaire, où une seule main suffisait pour compter le nombre de chaînes de télévision…

Cet article vous a plu ? Pourquoi ne pas le partager ?