HP invente le All-in-many

Quand on achète une imprimante HP, on récupère à l’installation des drivers et du logiciel d’exploitation toute une panoplie d’applications, dont on se demande bien à quoi elles peuvent servir.

10 applications pour une imprimante, cherchez l’erreur…

Il y en a même une qui s’appelle innocemment: « All-in-one« . C’est plutôt « All in many » qu’il fallait la bapriser.

Tout cela ne serait que source d’amusement, si ça ne se mettait pas à jour une fois par semaine grâce au formidable « HP Update », qui n’arrête pas de me demander d’installer la dernière version du driver truc ou bidule.

Au lieu d’engraisser des développeurs à faire des architectures logicielles pharaoniques, les boîtes comme HP devraient d’abord s’intéresser à réparer tous les bugs et problèmes identifiés par leurs utilisateurs. Je possède mon imprimante HP C4780 depuis deux ans, et ça fait deux ans qu’elle plante lors du scan de la page d’alignement des cartouches, bug identifié et documenté par des dizaines d’utilisateurs. A bon entendeur…

Cet article vous a plu ? Pourquoi ne pas le partager ?