GrosBill.com a 48 heures pour s'exécuter!

Ca y est, je me suis désinscrit de la newsletter de GrosBill.com. Je commençais à en avoir marre des mails de Sigrid Pabst, Frédéric, Bertrand, Alexandre, Caroline, Shying, Guillaume et j’en passe. Non point que leurs offres soient inintéressantes. Mais cette newsletter commençait à inonder dangereusement ma boîte aux lettres.

Le lien de désinscription est situé en bas de newsletter, clairement visible – bon point. En revanche, il donne accès à une fenêtre où il faut saisir son adresse email, alors que la newsletter sait déjà à qui le mail est adressé et devrait se débrouiller toute seule pour retrouver l’adresse incriminée – mauvais point.

Mais là où cela devient pathétique, c’est qu’une fois désinscrit, on a droit à ce laïus surprenant au 21e siècle:

Neswletter GrosBill.com

Vous avez bien lu, il faut compter 48 heures pour que le désabonnement soit effectif. Pourquoi? On n’ose l’imaginer…

  • Un serveur de base de données mal dimensionné…
  • Un aller-retour papier entre le service informatique et le service juridique
  • Une relecture humaine de tous les email des personnes qui se sont désabonnées.

C’est stupéfiant. GrosBill.com, dont j’apprécie la qualité de service, devrait de ce pas corriger ce texte d’une autre époque…

Cet article vous a plu ? Pourquoi ne pas le partager ?