Deux sur trois pour le Tigre

Et de quatre pour Tiger Woods, qui s’impose à Doral (cf article sur Golfworld.fr). Quatre victoire en six compétitions, pas mal, quand on sait que les deux compétitions ratées ont pour cause 1- une grippe 2- une partie ratée en match play.

Cet article vous a plu ? Pourquoi ne pas le partager ?