CalendarAgent sur Mac part en vrille

Cela fait un an que je suis passé sur Mac, après 30 années passées sur des PC sous Microsoft Windows, et j’ai fini par m’habituer à l’absence de clic droit et à la multiplication des combinaisons possibles, entre Fn, Ctrl, Alt et Cmd. Et globalement, je dois reconnaître que les Mac sont plutôt bien faits, bien construits, fiables en un mot. Mais aussi très opaques: autant il me semblait facile de m’en sortir face à un problème sous Windows, autant je suis désemparé quand le Mac se comporte de manière inattendue. C’est justement ce qui m’arrive depuis deux jours.

Calendar Agent
On notera que ce n’est pas Calendar, mais CalendarAgent, qui me fait des misères

En cause, un processus probablement lié à la gestion des calendriers, CalendarAgent. Ce processus se met à consommer plus de CPU que les autres, montant même à des records : 115%, 162% de la capacité de calcul de mon MacBook Pro. Du coup, la machine se met à chauffer, le ventilateur à souffler et l’autonomie à chuter à moins d’une heure…

L’origine du problème est à peu près identifiée, c’est bien la synchronisation entre un compte Google Apps et l’application de gestion de l’agenda: il me suffit de désactiver la synchronisation de ces deux là, et le Mac retrouve son comportement habituel. Sauf que c’est bien pratique de pouvoir synchroniser l’application calendrier avec son agenda pro. Cela permet, par exemple, d’ouvrir les fichiers .ics fournis par un tas d’applications, comme le site de la SNCF, pour insérer les horaires des trains réservés.

Les différents articles sur ce sujet vers lesquels des amis m’ont dirigé ne m’ont pas permis de corriger définitivement ce dysfonctionnement de CalendarAgent (au passage, j’ai découvert ce fabuleux lmgtfy.com…). Si jamais un de mes lecteurs, confronté à un tel problème, a réussi à le corriger définitivement, je suis preneur de la solution…

== UPDATE

La solution se trouve ici. C’est simple comme bonjour, et même pas besoin de redémarrer.

Capture d’écran 2015-12-02 à 10.10.17

Cet article vous a plu ? Pourquoi ne pas le partager ?