Blogs d'entreprise – Cas réels et imaginaires

Après avoir évoqué les différents buts recherchés par un blog d?entreprise, et les différentes formes que peut prendre la communication d’entreprise via un blog, nous allons nous attarder sur quatre cas imaginaires, construits à partir d?entreprises bien réelles.

Cas A

Le système de gestion de l?eau en France fait largement appel aux compétences et aux savoir-faire du secteur privé. Ce modèle hexagonal a été abondamment copié par d?autres pays, toutefois, les entreprises privées de ce secteur ne bénéficient pas forcément d?une image favorable. Qualité et prix de l?eau sont les principaux griefs adressés par les consommateurs. Pourtant, ces derniers ne sont pas les clients directs des entreprises privées qui participent à la distribution de l?eau. La relation entre l?entreprise et les usagers est en réalité un ménage à trois, où viennent s?inscrire les collectivités locales. Dès lors, il est aisé de comprendre pourquoi les entreprises de distribution souffrent chroniquement d?un déficit d?image positive auprès des usagers.

La mise en place d?un blog est une réponse appropriée à ce déficit d?image. Un tel blog pourrait en effet établir la passerelle manquante entre l?entreprise et les usagers. Plusieurs objectifs pourraient alors être simplement adressés, de manière citoyenne, et au travers des technologies du Web 2.0 :

  • Une meilleure information des enjeux du traitement et de la distribution l?eau
  • Une plateforme d?échange avec les usagers, permettant de répondre aux questions que se posent les usagers
  • Une vitrine technologique dynamique, partie intégrante du site web institutionnel, mais moins rigide et plus soucieux de traiter les problèmes de communication

Cas B

La crise dite des « subprime » a touché de nombreuses banques lors du second semestre 2007. Certaines d?entre elles ont été secouées à tel point, qu?il a fallu faire face à des demandes record de retraits, mettant en péril la survie de certains établissements, comme ce fut le cas en Angleterre. Il est peu probable qu?un blog permette de palier à ce type de comportements de masse, mais il peut toutefois si ce n?est l?atténuer, du moins l?anticiper. En tout état de cause, un blog de gestion de crise aurait permis de prendre le pouls de la relation client, et de communiquer à l?ensemble des clients et des partenaires.

Plus près de nous, il n?est pas rare de voir les clients de telle ou telle grande banque, craindre une hausse des frais bancaires, parfois si peu transparents, suite à cette crise, afin de se refaire « une santé ». Qu?en est-il vraiment ? Y a-t-il lieu d?y croire ? Un blog, là encore, permettrait de dissiper les malentendus, et de procéder au travail d?éducation de nos concitoyens sur ces sujets délicats. Un blog pour un établissement bancaire, est un outil de plus, permettant de faire la promotion des différents produits, et d?innover dans la gestion de la relation clients.

Cas C

Il n?y a pas si longtemps, un des plus grands groupes européens était frappé par l?annonce de délais de livraison si importants, que son cours de bourse dégringola assez rapidement, dans le même temps qu?une enquête sur un possible délit d?initiés était lancée. Il y a fort à croire que la direction de la communication de cette entreprise eut fort à faire dans ces moments là.

Pourtant, nul blog d?entreprise ne vit malheureusement le jour à cette occasion. C?est bien dommage. Cette entreprise, qui eut à souffrir d?une image détériorée malgré des produits innovants et largement appréciés, aurait vraisemblablement gagné à communiquer auprès de ses actionnaires, de ses employés, et de ses usagers, sur les problèmes rencontrés et les défis à relever. Au-delà de la communication de crise, un tel blog permettrait de contrer celui de son plus gros concurrent, et cette démarche seule suffirait, à elle-même, à justifier l?investissement réalisé.

Cas D

Dans la lutte sans merci que se livrent les centaines de société de service de toutes tailles qui existent en France, celles qui évoluent dans le secteur de la high-tech et de l?informatique devrait accorder plus d?intention aux blogs d?entreprise. Car au-delà d?une perpétuelle guerre des prix, une différenciation sur la qualité et l?expertise des collaborateurs peut accroître les chances de gain et améliorer la profitabilité de l?entreprise.

Or, dans le secteur des technologies de l?information, rien de tel qu?un blog pour exposer le savoir-faire des consultants et des experts. Il suffit de quelques talents, pas plus d?une dizaine, pour animer un blog multi-auteurs axés sur les technologies qui constituent le savoir-faire de l?entreprise concernée : déploiements de systèmes d?information, conduite de projet, refonte des processus, etc. Un blog d?expert, donc, qui permet de mettre en avant la valeur de l?entreprise et de ses effectifs. Un excellent moyen, au demeurant, de motiver les plus communicants, parmi ceux-ci, à venir apporter leur contribution au site web de l?entreprise.

Dans notre prochain article, nous passerons en revue quelques uns des principaux blogs d?entreprise, parmi les grands groupes français et internationaux. D’ici là, n’hésitez pas à laisser vos remarques et commentaires sur le sujet, et à vous abonner via le lien RSS si ce sujet vous intéresse.

Cet article vous a plu ? Pourquoi ne pas le partager ?