Antisémite à l’insu de son plein gré?

Rendrons grâce à Gérard Filoche d’avoir ce weekend réussi à incarner un nouveau concept: antisémite à l’insu de son plein gré. Car s’il est évident que le tweet diffusé sur son compte personnel pue l’antisémitisme à 200%, la défense de Filoche pue, elle, la bêtise à 300%:

J’assume et je vous dis que c’est une connerie

Quand on est une personnalité politique qui revendique une dimension nationale – mais l’est-elle vraiment – on assume ouvertement son antisémitisme, ou on s’entoure de gens compétents. Le minable petit montage diffusé dans le tweet, supprimé depuis, a bien été produit par quelqu’un, qui y a mis un certain temps. J’ai peine à croire qu’il s’agit d’un inconnu, rencontré par hasard, qui a produit une telle saleté. Non, Gérard Filoche fréquente bien des individus nauséabonds, capables deporuire de tels montages par plaisir.

Pire, il leur laisse accès à son propre compte Twitter. Un compte suivi par plus de 39000 persones, rien que ça. Pour tout cela, Filoche devrait mettre un trait définitif sur sa vie politique.

En lui-même, ce montage rappelle les affiches du PSG ou du Racing, qui mettent en scène un personnage au premier plan, et rappellent dans quel univers il évolue au second plan. Tout comme Zlatan sur cette affiche du PSG, Macron est symbolisé en chef de bande. Mais en lieu et place de ses coéquipiers ministres, qui trouve-t-on ? D’affreux symboles du capitalisme juif: Patrick Drahi, Jacques Attali, David de Rothschild. En lieu et place des couleurs du PSG, un drapeau israélien et un drapeau américain.

Avec Gérard Filoche, rêvons plus petit?

Cela n’est pas sans rappeler un montage qui en son temps valait son pesant de non-dits. Nous étions en pleine campagne pour la présidentielle 2017, et cette affiche là émanait … des Républicains.

On imagine le dialogue entre Filoche et son community manager.
– Dis, Jean-mimi, tu verrais quoi toi pour un tweet anti-Macron?
– Wo Gérard, tu veux qu’on sorte un grand coup?
– Vas-y…
– On se le fait le Manu, avec ses amis capitalistes?
– De quoi tu causes?
– Tu sais, la bande à Rothschild, les Drahi, les Attali, les …
– Ouais, c’est bien vu ça, tu sais me faire un petit montage Photoshop vite fait bien fait?
– Ben ouais, tu me laisses une heure ou deux, j’te la fais tendance PSG
… Une heure plus tard
– C’et pas mal, mais tu crois pas que ça va faire un peu antisémite?
– Non non, on va rajouter un drapeau israélien, ça fera juste anti-sioniste, tu vois
– Ouais j’suis plus à l’aise avec ça
– T’as raison, et on va rajouter un drapeau américain et un brassard avec un dollar, ça fera moins chaud.
– Et si on le trouve quand même antisémite?
– Tu diras que t’as pas vu venir le coup, et que c’est quelqu’un qui gère ton compte
– T’as raison, allez, vas-y mon Jean-Mimi, envoie la purée !

Pure fiction? Sans doute. Mais le mal est fait. En 140 caractères et un photomontage, Gérard Filoche a réussi, à l’insu de son plein gré, à illustrer ce qui est de plus en plus clair, malheureusement, dans la France du 21ème siècle: les accointances idéologiques entre une partie de la gauche, et ce qu’on croyait ne relever que de l’extrême-droite.

Filoche, c’est un peu le Richard Virenque de la politique. Pas de quoi se réjouir.

Cet article vous a plu ? Pourquoi ne pas le partager ?