Quand un ancien ministre dit des conneries…

La vieillesse est un naufrage. Même pour les anciens ministres. Même s’ils semblent avoir toute leur tête. Même s’ils sont agrégés de philo. Et même s’ils ont été ministre de l’Éducation nationale. C’est ce que vient de mettre en évidence Luc Ferry, qui n’a que 67 ans, mais qui a réussi à dire la plus grosse bêtise de sa carrière (peut-être pas, après tout, il a dû en sortir d’autres) lors d’une interview sur LCI.

Comme le rappelle mon ami Robert Bouhnik dans son post Facebook, sans les maths, il n’y a pas de transformée de Fourrier, donc pas de traitement du signal, donc pas de smartphone, ni d’Internet, et encore moins de radio ou de chaîne de télévision. Sans les maths, il n’y a pas de relativité, donc pas de GPS, ni d’énergie nucléaire. Sans les maths, il n’y a pas de four à micro-onde, pas d’échanges économiques, donc rien à manger (ou si peu).

Voici ce qu’on a pu l’entendre dire.

Je vous laisse apprécier l’interview dans son intégralité. Le morceau de choix se trouve autour de 7min30. Luc Ferry prétend n’avoir jamais utilisé les maths. Comment quelqu’un qui se prétend philosophe et enseignant peut-il affirmer avec tant d’assurance qu’il n’a jamais utilisé les maths? Est-il à ce point aveugle?…

Le vrai problème de l’éducation, en France, finalement, c’est qu’on en confie les rênes, de temps à autre, à des gens capables de telles inepties…

Cet article vous a plu? Partagez-le!