Amère Serena

Faillir au seuil du triomphe, que ça doit être amer. Serena Williams a déjà remporté un grand chelem étalé sur deux années, mais en 2015, elle avait l’opportunité de réaliser un vrai grand chelem, sur une seule et même année civile. Mais non, pas cette fois.

serena-williams-us-open-tennis_3349621

Il ne lui restait plus que l’US Open. Elle avait balayé tous ses adversaires, elle arrivait en demi-finale face à une Italienne de 33 ans, quasi inconnue du grand public, classée 43e joueuse mondiale. Mais non, le classement n’a rien à voir là-dedans.

Tout devait s’enchaîner correctement, elle aurait pu alors rencontrer en finale une autre italienne. Mais non, le destin en a voulu autrement.

Malgré un premier set remporté 6-2, elle s’est inclinée en trois manches serrées, face à Roberta Vinci.

Peut-on parler d’un rendez-vous manqué avec l’histoire?

Cet article vous a plu ? Pourquoi ne pas le partager ?