Amazon Dash repousse les limites du shopping online

Ce qu’il y a de bien chez Amazon, c’est qu’ils ne reculent devant rien dans leur logique implacable visant à vendre, en ligne, à peu près tout ce qui existe. Cette fois, ce n’est pas du côté des produits que provient l’évolution proposée par Amazon, mais du côté des interfaces, domaine dans lequel Amazon n’a absolument rien à envier à ses concurrents. Il n’y a qu’à lister toutes les fonctionnalités développées ou intégrées dans les produits Amazon, du site web au Kindle (achat en un clic, moteur de recherche, dictionnaire intégré, produits similaires achetés, etc.) pour s’en convaincre.

Voici donc le dernier né de la famille Amazon, Amazon Dash.


Dash se présente comme une sorte de télécommande, avec très peu de boutons. En fait, c’est bien une télécommande, puisque, comme son nom l’indique, cet appareil permet de « commander à distance ». Mais il ne s’agit pas, cette fois, de commander son poste de télévision ou sa box. Cette télécommande permet d’effectuer des achats en ligne.

Vous voulez comprendre comment ça marche? Regardez juste l’image suivant, elle parle d’elle-même.

Il n’y a pas plus simple. Dash dispose d’un scanner de codes-barre, et d’un micro pour dicter sa commande. Il se configure simplement via le Wifi, et se connecte au service Amazon Fresh. Rien de plus simple. Un objet connecté comme on en voit chez Withings, au design épuré, mais au potentiel redoutable. Car, avouons-le, faire ses courses en ligne avec un PC ou un smartphone – et même avec une tablette – ce n’est pas optimal…

L’ancêtre de l’épée-laser aura-t-il servi à commander des packs de lait pour les enfants?

Cet article vous a plu ? Pourquoi ne pas le partager ?