10 questions à un X entrepreneur #44 – Antoine Sauvage

Poursuivant la série consacrée aux X entrepreneurs, je vous propose de découvrir Antoine Sauvage, fondateur de la société Ovrsea. La mission d’Ovrsea, c’est la digitalisation du fret international: cette start-up gère, pour le compte de ses clients, le transport des marchandises d’un point à l’autre de la terre: camion au départ, passage des douanes, réservation du bateau ou de l’avion, douanes à l’arrivée, assurances, post-acheminement, une prestation tout en un pour ses clients.

Au-delà d’être un créateur de start-up à part entière, Antoine a participé à une aventure originale: le Cabinet start-up. Au sein de l’École polytechnique, les « binets » sont des groupes d’élèves d’une même promotion qui vont s’occuper d’un sujet pour le compte des autres élèves. Il peut s’agir d’organiser des soirées ou un événement comme le Forum, de commander du matériel hifi, des disques et des CDs à prix discount (à mon époque…) ou d’activité plus intellectuelles. Le Cabinet start-up, lui, s’est occupé d’instiller une culture start-up au sein de l’école, il y a quelques années. j’en avais parlé rapidement à l’époque du start-up weekend à l’X.

Dans l’interview qu’il livre sur le site de la Jaune et la Rouge, Antoine répond donc à toutes mes questions autour du développement d’une culture start-up à l’X, mais aussi sur la transformation digitale du transport de marchandises, par air ou sur les mers.

Sharing is caring!