Social Media Impact Conference 2011

SMI'2011

L’impact des médias sociaux sur les organisations et les entreprises, c’est le thème de la prochaine conférence Social Media Impact, organisée les 27 et 28 octobre prochains à Marrakech. Et comme c’est mon dada professionnel depuis quelques années, j’aurai le plaisir d’y participer, en compagnie d’autres intervenants comme Michael Brito et Matthew Fraser.

C’est évidemment une immense satisfaction de voir que de telles conférences existent non seulement en Europe, en Asie ou aux US, mais aussi sur le continent africain. L’impact des médias sociaux sur les états d’Afrique du Nord, notamment, a pu être largement discuté en début d’année 2011. Facebook et Twitter ont servi de catalyseur durant les deux révolutions qui ont destitué les régimes tunisiens et égyptiens, en quelques semaines. Au Maroc, les choses se sont passées différemment, et c’est peut-être cette volonté de comprendre et d’utiliser ces moyens modernes pour toucher un public large mais encore très minoritaire – il y a moins de 4 millions de profils Facebook au Maroc, pour plus de trente millions d’habitants: le taux de pénétration d’Internet reste encore assez faible même dans les états les plus développés du continent africain.

Bref, cette conférence promet d’être passionnante à plus d’un titre, et j’aurais plaisir à vous y rencontrer si vous pensez faire le déplacement à Marrakech.

 

Cet article vous a plu? Partagez-le!

A propos de Herve Kabla

Hervé Kabla, président de Else & Bang, cofondateur de The Daily Finance et de la série des livres expliqués à mon boss avec Yann Gourvennec.

3 commentaires à propos de “Social Media Impact Conference 2011”

  1. Va-t-on parler de l’Angleterre et des condamnations vigoureuses de ceux qui ont appelé (sans résultats) à l’émeute sur Facebook (4 ans de prison pour certains)? 
    Prochaine conférence : en Chine, pour analyser les bonnes pratiques de régulation des médias sociaux?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*