Dans mon pays d'Espagne…

Séquence carte postale. Avant de partir en vacances, je connaissais peu de choses de l’Espagne, à peine ce que dit la chanson:

Dans mon pays d’Espagne, olé 2x
Il y a le soleil, comme ça 2x

Dans mon pays d’Espagne, olé 2x
Il y a les montagnes, comme ça 2x
Et le soleil, comme ça.

Dans mon pays d’Espagne, olé 2x
Il y a la mer, comme ça 2x
Et les montagnes, comme ça 2x
Et le soleil, comme ça

Dans mon pays d’Espagne, olé 2x
Il y a les taureaux, comme ça 2x
Et y a la mer, comme ça 2x
Et les montagnes, comme ça 2x
Et le soleil, comme ça

Mais il n’y a pas que cela en Espagne.

… il y a de superbes plages

Celle de Puerto-Banus, dans la banlieue sud de Marbella (ci-dessus) ou celle de Punta Paloma au sud de Tarifa, paradis des véliplanchistes.

… il y a des montagnes

C’est la grande découverte, pour moi: l’Espagne n’est pas un pays plat. Il paraît même que ce serait le pays le plus montagneux d’Europe après la Suisse… Pas étonnant qu’ils fournissent d’aussi bon cyclistes, tant les routes montent et descendent. Vu du ciel, c’est assez surprenant.

… il y a des animaux de toutes les couleurs

Des rouges, des verts…

De superbes libellules, des criquets de la taille d’un doigt, et d’innombrables rainettes attirées par l’éclairage nocturne et qui échouent dans les piscines de la résidence où je me trouve. Une véritable expédition zoologique.

… il y a des villages pittoresques

Comme Mijas, superbe petit village andalou en altitude situé à 20 minutes de Marbella.

C’est dingue comme c’est petit, des arènes, surtout à Mijas. Le central de Roland-Garros à côté, c’est gigantesque.

… il y a des éoliennes

Des centaines d’éoliennes, sur la route qu imène à Tarifa en partant d’Algésiras.

Il y a aussi d’excellents footballeurs, mais ça, tout le monde la sait déjà.

Sharing is caring!