Candidat aux élections au Consistoire de Paris 2017

Le 26 novembre prochain, le Consistoire de Paris – Ile de France renouvellera la moitié des ses administrateurs. J’avais déjà évoqué cette élection il y a huit ans de cela. Cette année, j’ai franchi le Rubicon, et j’ai accepté de rejoindre la liste menée par David Revcolevschi.

De quoi s’agit-il? Un peu d’histoire pour commencer. C’est Napoléon 1er qui, souhaitant organiser le culte israélite en France, instaure d’abord un Grand Sanhédrin, puis par décret impérial datant de mars 1808, un Consistoire central, qui s’appuie sur des consistoires régionaux. A époque, les juifs n’ont accédé que depuis peu à une véritable citoyenneté, et la création de consistoires vise avant tout une intégration réussie de cette population autrefois laissée à l’écart, bien qu’établie de très longue date sur le territoire aujourd’hui français (au moins depuis l’époque Romaine et le début de l’ère chrétienne).


Source: Wikipedia

Depuis, bien des choses ont changé. La troisième République et la loi de 1905 sont passées par là. L’affaire Dreyfus et la Shoah aussi. Mais l’amour des juifs pour la France n’a jamais cessé. La communauté juive de France est d’ailleurs la plus importante par sa taille en Europe. Le judaïsme français déjà fort actif depuis vingt siècles, a connu une seconde jeunesse avec la fin de la colonisation et l’arrivée des communautés d’Afrique du Nord, qui se sont intégrées assez rapidement auprès de celles déjà établies de longue date.

Mais revenons en au Consistoire de Paris. Ses prérogatives couvrent l’ensemble de la vie religieuse des communautés d’Ile de France, même si toutes les synagogues franciliennes ne sont pas consistoriales. De la cacherout aux mariages, des divorces aux naissances, de la préparation bnei et bnot-mitsva à l’accompagnement des familles endeuillées, de la formation des rabbins au financement de grands projets, de la conversion à l’entretien et la sécurité des lieux de culte.

Tout en faisant preuve d’un professionnalisme certain, le Consistoire de Paris fait face, tout comme les autres institutions de la communauté juive (CRIF, FSJU) à des bouleversements majeurs, les mêmes que traversent la France et nombre de ses mouvements associatifs dans leur ensemble, plus quelques uns spécifiques: explosion des familles, affaiblissement des ressources, transformation des modes de vie due au digital, place de la femme, ouverture à l’international, etc.

Le digital rentre peu à peu au Consistoire. Ici, la liste des produits cachères

Il y a plusieurs manières de faire face à ces défis. Je pense sincèrement que l’approche suivie par l’équipe actuellement en place manque d’audace, et c’est la raison pour laquelle j’ai rejoindre David Revcolevschi, élu sortant, dans cette campagne. Les élections au Consistoire doivent permettre d’apporter un regard neuf sur certains sujets qui ne peuvent plus être traités comme par le passé. Pour cela, David a réuni une liste de professionnels aguerris, tous amplement impliqués dans la vie communautaire depuis plusieurs années.

Paradoxalement, cette élection souffre d’un fort niveau d’abstention, qui dépasse les 80%! C’est triste. Peut-être est-ce en raison d’un déficit de communication: les électeurs, qui sont plus de 30000 en région parisienne, ne savent pas tous qu’ils peuvent voter, et où le faire. Pourtant, c’est un scrutin crucial pour l’évolution de la communauté juive orthodoxe. Et pour ceux qui ne pourraient se déplacer, il est possible de voter par correspondance ou par procuration !

Alors si vous êtes concernés par cette élection, le 26 novembre faites le bon choix. Et motivez vos proches !

Cet article vous a plu? Partagez-le!

A propos de Herve Kabla

Hervé Kabla, directeur général de be angels et co-fondateur de Media Aces

3 commentaires à propos de “Candidat aux élections au Consistoire de Paris 2017”

  1. Bravo et כול הכבוד
    Il faut un grand mérite pour oser essayer
    De mener une nouvelle approche
    D idées et d ouverture au Consistoire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*