Une étude comportementale sur le nettoyage de Pessah

Le ménage de Pessah est l’une des étapes les plus pénibles de l’année juive. En effet, la pratique du judaïsme interdit de posséder, de consommer ou de tirer profit de toute forme de levain. Cette contrainte entraîne un nettoyage de fond en comble des maisons, des foyers et des commerces juifs, durant les jours ou les semaines qui précèdent la fête. Cette année, je me suis demandé comment les différentes tendances de la communauté juive gèrent ce passage difficile.

J’ai donc lancé une étude très simple, via un formulaire sous Google Docs, et l’ai transmis à quelques amis, via mail et Facebook. Viralité aidant, ce petit questionnaire a eu droit à son heure de gloire, par le truchement d’une journaliste d’Actus J, que je tiens à remercier. Au final, en moins de trois semaines, 100 personnes ont rempli le formulaire. 100 personnes, c’est bien peu, mais c’est un début. Les statistiques qui suivent ne sont donc pas significatives à l’échelle de la communauté juive de France, mais pourront vous livrer un éclairage intéressant sur certaines pratiques.

Tout d’abord, quelques informations sur le panel: 100 réponses correctement formulées, après filtrage des spams et réponses incomplètes. 68% des personnes qui se sont exprimées sont des femmes. 85% des personnes déclarent résider en France, 10% en Israel. 77% se déclaraient mariées ou pacsées, 12% divorcées, 9% célibataires et 1% veuf.

La répartition des âges est comme suit:

  • Entre 41 et 50 ans: 50%
  • Entre 31 et 40 ans: 22%
  • Entre 51 et 60 ans: 15%
  • Entre 21 et 30 ans: 10%
  • Plus de 60 ans: 1%

Sur les pratiques religieuses, 40% se déclarent relever d’une pratique d’un judaisme « conservative » ou traditionnel, 28%  libéraux, 17% orthodoxes.  Concernant les origines, 29% se déclarent d’origine tunisienne, 16% marocaine, 15% algérienne, 16% d’origine française, 7% ashkenazes (Hongrie, Pologne, Ukraine) et 2% d’origine turque (je passe les origines « mixtes », trop variées).

Venons-en aux réponses sur Pessah, maintenant.

Faites-vous le ménage de Pessah cette année?

  • Oui: 83%
  • Non: 17%

Sur les 17% qui ne font pas le ménage, 11% disent ne jamais faire le ménage de Pessah. Soit 1 personne sur 10.

Quand démarrez-vous le ménage de Pessah?

  • Deux semaines avant Pessah: 32%
  • Une semaine avant Pessah: 20%
  • Le lendemain de Pourim: 16%
  • Avant Pourim: 9%
  • La veille de Pessah: 4%

Le rush se produit dans les deux semaines qui précèdent la fête. Seuls 4% ne s’y mettent que la veille. Près d’une personne sur dix commence la veille de Pourim, ce qui est vraiment étrange comme pratique…

Durant le ménage de Pessah, vous nettoyez ou faites nettoyer…

  • Dans une pièce déjà nettoyée: 39%
  • Dans la cuisine: 31%
  • A la cave: 9%
  • Dans votre chambre à coucher: 2%
  • Chez votre mère: 2%
  • Salle de bain: 2%
  • Balcon: 1%
  • Cartons: 1%

La cuisine et une pièce déjà nettoyée l’emportent. Assez logiquement…

Durant le ménage de Pessah…

  • Tout le monde participe: 48%
  • Ca dépend des années: 12%
  • Vous le faites seul(e): 10%
  • Vous vous faites aider par un service spécialisé: 5%
  • Femme de ménage / aide ménagère / nounou: 3%

L’une des grandes évolutions de notre époque, c’est l’apparition de services spécialisés dans le nettoyage. Un véritable marché, qui concerne quelques dizaines de milliers de foyers cibles. La prépondérance du ménage en famille, c’est rassurant. Mais les 10% de femmes ou d’hommes qui font leur ménage seul(e)s laisse songeur sur les valeurs de solidarité.

Cette année vous passerez Pessah…

  • En famille: 35%
  • Chez vous: 29%
  • Chez vos parents: 7%
  • En Israel: 4%
  • Je ne sais pas encore: 4%
  • En France: 3%
  • Chez vos beaux-parents: 2%
  • Seuls: 2%
  • Chez votre frère ou soeur: 2%

Quelques personnes m’ont répondu en indiquant leur destination (hors Israel): Maroc, Floride, Espagne. Le boum des club-hotels casher le Pessah se confirme.

Pour le premier soir du Seder, combien serez-vous autour de la table? (enfants compris)

  • Entre 6 et 10: 36%
  • Entre 11 et 15: 27%
  • Entre 16 et 20: 14%
  • Moins de 5: 11%
  • Plus de 21: 5%
  • Je ne sais pas encore: 4%

Pessah est une fête familiale. Pour un peu moins de la moitié des réponses, Pessah se sera déroulé à plus de 10 personnes autour de la table.

Si vous passez Pessah en France, le passerez-vous…

  • En région parisienne: 80%
  • Dans une grande ville (Lyon, Marseille): 13%
  • En bord de mer: 5%

Est-ce un biais de mon questionnaire, qui a touché essentiellement un public parisien, ou bien l’effet de la forte concentration de la communauté sur la région parisienne?

Si vous passez Pessah en Israel, respecterez-vous…

  • Deux soirs de Seder: 55%
  • Un seul soir de Seder: 45%

Visiblement, les deux soirs de Seder obligatoires pour ceux qui résident en dehors d’Israel commencent à taper sur le système…

  • En hébreu: 87%
  • En français: 60%
  • En arabe: 6%
  • En anglais: 4%
  • En yiddish: 2%
  • En phonétique: 2%

Pour finir sur une note d’humour, l’une des personnes a répondu:

Je n ai pas le temps de lire … Je me preocupe du diner et du futur service

Décidément, tout le monde n’est pas sorti d’Egypte ce soir là…

Cet article vous a plu ? Pourquoi ne pas le partager ?