William, prete moi ta main!

C’est dingue comme Alain Chabat, dans son dernier film Prete moi ta main, ressemble à William. Même allure physique, même voix. J’ai donc le plaisir de partager le bureau d’une star du cinema français. Chapeau bas, Willy!

Au fait, allez donc voir ce film, qui narre les mésaventures de Luis Costa, jeune célibataire de 43 ans, que sa mère et ses cinq soeurs cherchent à caser à tout prix. Au final, une comédie tres reussie, sur un sujet – le célibat et l’assistanat prolongés jusqu’à l’extreme – qui nous a déja fourni l’extraordinaire Tanguy de Chatilliez. En plus, faire un film sur une mère juive sans un seul personnage juif, il fallait Chabat pour réussir ce tour de force.

Cet article vous a plu ? Pourquoi ne pas le partager ?