Wafa Younis victime de son intelligence

Voilà une belle initiative sanctionnée par une belle dose connerie humaine. Wafa Younis, une jeune femme qui a eu la bonne idée de monter un orchestre de jeunes musiciens à Djenine, s’est montré imaginative, et a décidé d’aller jouer pour des survivants de la Shoah.

Belle initiative, disais-je. Démonstration patente que le camp d’en-face n’est pas bourré d’abrutis, et qu’avec des individus de bonne volonté, une coexistence pacifique est possible.

Wafa Younis et son orchestre
Bien mal lui en a pris, apparemment. A son retour à Djenine, Wafa Younis a dû retourner vite fait bien fait en Israel: le Fatah n’en voulait plus. Raison officielle: a sympathisé avec l’ennemi. A eu une attitude subversive et a corrompu la jeunesse.

Comme quoi, les abrutis n’ont pas tous la carte du Hamas: il en reste également du coté de Djenine.

Cet article vous a plu ? Pourquoi ne pas le partager ?