Seconde chance

Seconde chance, c’est le nom de la série télévisée lancée ce soir sur TF1, à grands renforts de publicité, entre autres … sur les radios publiques. Voici la description qu ien est faite sur le site de séries de la chaine:

Plaquée du jour au lendemain par son mari, Alice Lerois, 35 ans, mère de deux grands ados, n’a jamais travaillé pour pouvoir élever ses enfants. Décidée à rentrer dans la vie active pour faire face à sa nouvelle vie, elle cherche un travail.

Passionnant non? Je vous en propose une lecture toute autre.

Plaquée par son audience du jour au lendemain, la première chaîne n’a jamais eu trop à lutter pour battre ses rivales. Décidée à reconquérir ses parts de marché, elle cherche un nouveau moyen d’accaparer notre temps de cerveau disponible.

Suis-je loin de la réalité? Depuis l’arrivé de Nonce Paolini et le grand nettoyage opéré sur les rives de la Seine, TF1 doit faire face à de nombreux challenges en matière d’audience. Effritement de la part de marché du JT depuis le départ de PPDA, lassitude face aux séries US, développement de la TNT. En somme, TF1 – ou Nonce Paolini, aux choix – a également besoin d’une "seconde chance".

Cet article vous a plu ? Pourquoi ne pas le partager ?