Quelques remarques intéressantes de Christian Saint-Etienne

Je n’ai pas pu assister à la dernière conférence du groupe X-Sursaut, à laquelle était convié Christian Saint-Etienne. Mais j’en ai reçu un excellent compte-rendu, dont deux ou trois phrases ont attiré mon attention. Je me fais un plaisir de les partager avec vous:

  • Sur le plan sectoriel la France souffre de nombreux handicaps comme par exemple son incapacité à mettre en œuvre des cycles de production de 18 mois qui l’empêche de valoriser son avance intellectuelle dans bien des domaines. Ainsi la France est passée à côté de la révolution numérique alors que l’ordinateur portable et le téléphone portable y ont été inventés, mais n’ont pas pu y être industrialisés. En France seuls les processus industriels étalés sur plusieurs années sont possibles avec le soutien l’État : TGV, centrales nucléaires, fusée Ariane, etc. Absolument exact. Et je me demande si ce n’est pas simplement dû au fait que pour mener à bien un projet de 18 mois ou plus, il faut être un grand groupe industriel, et qu’en général, passée une certaines tailles, les grands groupes français sont des lieux où l’on s’entre-déchire au lieu de collaborer.
  • Du point de vue systémique la France est incapable de faire grossir ses PME alors qu’elle fait part égale avec les autres pays pour le taux de création de PME et pour leur développement jusqu’à un effectif de 30 personnes. Pas faux non plus, on a d’ailleurs tendance, chez nous, à proposer des aides au développement, plutôt que de faire tomber les barrières qui empêchent un tel développement. En gros: faites le parcours d’obstacles, on vous aidera à passer certains.
  • Il faudrait …rendre l’IS progressif, avec un taux de 15 % sur le premier million d’euros. Quelle excellente idée!

Cet article vous a plu ? Pourquoi ne pas le partager ?