NASA ICE

Vous ne resterez pas de glace en contemplant les superbes photographies que diffuse quotidiennement le projet NASA ICE sur son compte Twitter.

De quoi s’agit-il ?

Depuis plus de 15 ans, la NASA étudie les évolutions de la cryosphère, autrement dit « les portions de la surface de la Terre où l’eau est présente à l’état solide » (Wikipedia). Autrement dit, les banquises, les pics enneigés, les glaciers, les lacs ou rivières pris par la glace en hiver. bref, partout où l’eau gèle. L’idée, c’est d’étudier les évolutions du climat en observant les changements induits sur la cryosphère.

De fait, via des observations depuis le satellite ICESat (dont la mission a pris fin il y a quelques années déjà) ou le survol de régions plutôt inhospitalières par l’un des avions de l’opération Icebridge, la NASA collecte des données qui vont aider les experts du changement climatique à étudier l’impact de la fonte des glaces sur la montée des eaux, ou l’impact du réchauffement sur la faune locale, etc.

En quoi cela te concerne-t-il, cher lecteur?

A défaut de s’intéresser au changement climatique ou d’être un expert de la cryosphère, on ne peut que s’émerveiller de la beauté des clichés diffusés par la NASA. Le compte Twitter associé au projet NASA ICE est de toute beauté. Voici d’ailleurs quelques unes des photographies qu’on peut trouver sur ce compte.

Les figures géométriques produites par les blocs de glace qui se détachent sont parfois surprenantes, par leur géométrie qu’on croirait tracée au couteau. En voici deux exemples.

Bref, NASA ICE mérite votre intérêt.

Cet article vous a plu? Partagez-le!

A propos de Herve Kabla

Hervé Kabla, président de Else & Bang, cofondateur de The Daily Finance et de la série des livres expliqués à mon boss avec Yann Gourvennec.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*