Lyon qui rit, Nantes qui pleure

Sixième titre consécutif pour l’Olympique Lyonnais. Un record, non seulement en France, mais à l’échelon européen.

En revanche, je suis triste pour le FC Nantes, qui s’enfonce un peu plus vers la seconde division. Le club de ma jeunesse n’est plus ce qu’il était. Où est donc le club des Trossero, Baronchelli, et autres Amisse?

Cet article vous a plu ? Pourquoi ne pas le partager ?