Le Social Selling à l’honneur avec Sortlist

Depuis le début du confinement, de nombreuses entreprises ont adopté le télétravail, lorsque cela était possible. Mais au sein d’une même entreprise, tous les métiers ne sont pas logés à la même enseigne. Si un développeur de logiciel ou un marketeur peut facilement basculer d’un mode de travail en présence de ses collègues à un mode de travail à distance, ce n’est pas toujours simple pour les équipes RH, la direction financière ou les forces de vente.

Pour ces derniers, un des moyens de remédier à la perte de contacts avec clients et prospects est de développer ce qu’on appelle le « Social Selling ». C’est un sujet sur lequel j’ai pas mal réfléchi ces dernières années, et sur lequel Sylvie Lachkar et moi avons déjà écrit un livre.

La start-up belge Sortlist, qui mete en relation agences et annonceurs, et avec laquelle je travaille depuis quelques années, organise depuis le début du confinement une série de webinars. Celui du jeudi 14 mai et consacré, justement, au Social Selling, et j’aurai le plaisir d’y intervenir. Si le sujet vous intéresse, venez y faire un tour, c’est gratuit et les cacahuètes sont offertes par la maison.

Cet article vous a plu ? Pourquoi ne pas le partager ?