J'y suis, j'y reste

La société israelienne traverse une passe difficile, et le rapport Winograd a mis en évidence les défaillances qui ont eu lieu lors du conflit contre le Hezbollah l’an passé: manque de préparation, communication désastreuse, etc. Meme le Hezbollah s’en flatte… Pour autant, ce rapport n’appelle pas explicitement à la démission du gouvernement actuel. Le dessinateur Yaakov Kirchen résume parfaitement ce paradoxe:

Dry Bones cartoon: Winograd Commission confirms the Israeli public's assessment of Olmert's failures.

Seule une femme, Tsipi Livni, ministre des affaires étrangères, sort sans trop de dommages de ce rapport. Sera-t-elle l aprochaine "premier ministre"?

Cet article vous a plu ? Pourquoi ne pas le partager ?