Irréductible

Irréductible, film humoristique réalisé par Jérôme Commandeur et récent vainqueur du festival du film comique de l’Alpe d’Huez, fait partie de ces films dont la bande-annonce comprend à peu près tous gags. Tant et si bien que lorsque vous voyez le film en salle, à l’exception des scènes de la-dite bande-annonce, vous avez l’impression de voir un film totalement différent de celui que vous étiez venus voir, et franchement moins drôle que la bande-annonce, puisqu’entre les gags déjà vus, il n’y a pas d’autres gags…

Bien sûr, si la bande-annonce reprenait les scènes moins drôles, on aurait probablement moins envie d’aller voir ce film, qui nous semblerait moins drôle – abstraction faite du prix remporté à l’Alpe d’Huez. Et la bande-annonce ne servirait alors à rien.

Mais d’un autre côté, il y a tromperie sur la marchandise, puisque sur la base de la bande-annonce, vous venez voir un film comique, et qu’une fois en salle, vous riez moins souvent que prévu. Pire que cela, vous ne riez même plus aux gags de la bande-annonce, puisque vous les avez déjà vus.

Bref, si l’envie vous prend d’aller voir ce film, à vos risques et périls. Vous y découvrirez que la vie d’un fonctionnaire n’est pas si drôle, surtout en période de réduction des effectifs de la fonction publique.

Et que l’hiver, en Suède, dure longtemps.

Cet article vous a plu ? Pourquoi ne pas le partager ?