Un detecteur de radar, il faudrait etre stupide pour ne pas en profiter

disclaimer

L’une des grandes forces de notre monde plat, c’est la délocalisation de nos activités, de nos métiers, comme dans la pub IBL ("devine d’où je t’appelle…"). De nos jours, avec un PC et un téléphone mobiles, on peut travailler chez soi, au bureau, depuis la terrasse d’un café ou même en vacances.

Ces nouveaux modes nomades autorisent une plus grande mobilité, ce qui se traduit souvent, pour le commercial, le consultant ou le créateur d’entreprise, par de nombreux trajets en voiture, sur autoroute, périphérique ou tout autre type de route. Or qui dit voiture, dit limitations de vitesse, dépassement de vitesse autorisée et … radar. Dans cette jungle, difficile de conserver tous ses points … sauf qu’il existe des moyens tout à fait légaux pour limiter les dégats? Connaissez-vous Coyote, le fabricant d’avertisseur de radar et de détecteur de radar ? Tel bip-bip, vous pourrez désormais flirter avec la vitesse limite, sans jamais la depasser dans les zones ou cela est mesuré, repéré et … fliqué.

La technologie sous-jacente est basée sur une mise à jour automatique par GSM, complètement transparente. Je me souviens qu’en Israel, mon chauffeur de taxi, Zion Cohen,  était prévenu par un bip sur son téléphone à chaque fois qu’il arrivait à proximité d’un radar sur la 4. A votre avis, bluff ou réalité?

Aujourd’hui, des solutions existent pour conserver son permis plus longtemps, il serait stupide de ne pas en profiter!

 

 

Cet article vous a plu ? Pourquoi ne pas le partager ?