Scott McNealy quitte le devant de la scène

Scott McNealy holding Sun's new UltraSPARC T1 processor, unveiled on November 14, 2005.CEO de SUN Microsystems de 1984 jusqu’à lundi dernier, Scott McNealy a annoncé son retrait, au profit de son numéro deux, Jonathan Schwartz. McNealy, diplômé de Stanford, avait créé SUN – Stanford University Network – en 1984, avec ses collègues Bill Joy, Andy Bechtolsheim et Vinod Khosla. Il paie aujourd’hui les déboires financières de SUN, dont la stratégie n’a pas été toujours limpide…

Durant ces 20 dernirèes années, Scott McNealy a souvent tenu des discours provocateurs, comme son fameux "The Network is the Computer". Il s’en est récemment pris à l’iPod, critiquant la valeur de ces gadgets, qu’il compare – non sans raison – à un téléphone cellulaire équipé d’un player MP3.

Avec le départ de McNealy, c’est une grande figure de la Silicon Valley qui quitte la scène. C’est aussi une page chargée d’émotion qui se tourne. Je n’oublierai jamais mon premier contact avec une station SUN dans les laboratoires du GIERS Schlumber à Montrouge, en 1987. Ni mes premiers pas avec Java, au début des années 90. Microsoft a gagné la bataille, et l’avenir de SUN n’est rien moins qu’assuré. Espèrons que cette société trouvera les ressources pour rebondir financièrement.

Cet article vous a plu ? Pourquoi ne pas le partager ?