Qui a dit que les polytechniciens ne savaient pas s'amuser?

Mais non, les X ne sont pas (tous) des personnages froids et calculateurs, qui une fois leurs études achevées vont rejoindre les cohortes de la finance internationale pour exploiter les masses laborieuses. Il y a de nombreux artistes, au sein d’une promotion. Des rêveurs, des jongleurs, des danseurs, des chanteurs.

En voulez-vous une illustration? La voici, dans ce lipdub assez marrant, qui permettra aux anciens de retrouver les « caserts », le « bo-bar » et autres illustres emplacements du site de l’ecole, à Palaiseau.

Vous pouvez même en apprendre un peu plus sur le tournage du lipdub, grâce à l’article qui lui est consacré: deux semaines de préparation, deux heures de tournage, et cinq enregistrements, pour aboutir à 3mn33 pas si endiablés que cela finalement, sur la musique de « Love is All« . Dommage qu’ils n’aient pas eu vent de l’excellent remake en français chanté par Henri Dès, Ma parole.

Cet article vous a plu ? Pourquoi ne pas le partager ?