Prince

Sale temps pour les artistes, depuis le début de l’année: David Bowie, Michel Delpech… Mais de tous ceux qui nous ont quitté, Prince est peut-être celui que j’appréciais le plus. Pourtant, c’était mal barré. Je me souviens très bien de la première fois où j’ai vu le clip de Purple Rain.

prince

Je me suis demandé qui était cet olibrius. Et puis j’ai appris à apprécier cet artiste bizarre, qui s’entourait d’artistes aux noms étranges (comme l’étonnante Sheila E). J’ai acheté ses disques, écouté ses titres en boucle, suis allé le voir en concert, 87à Bercy. Et j’ai finalement reconnu que ses mélodies et ses changements de rythme enthousiastes marqueraient à jamais la musique des années 90.

Mais depuis quelques années, Prince n’était plus aussi visible. Les stars de la musique ne seraient plus jamais aussi éclectiques, capables de passer du rock au funk, du R&B aux mélodies les plus envoutantes. Quel artiste peut aujourd’hui être comparé à ce musicien hyper productif, aussi habile avec un clavier qu’une guitare, et plus de 40 albums à son actif?

Il ne nous reste plus qu’à réécouter ses titres, et notamment celui qui restera mon préféré.

Cet article vous a plu ? Pourquoi ne pas le partager ?