Partenariat APEC LinkedIn

Dans l’imaginaire collectif, l’APEC est une bonne grosse administration ronflante comme on sait si bien les entretenir en France. Rien n’est plus faux. J’en veux pour illustration deux faits.

Le premier, remonte à quelques mois, lors d’un témoignage en tant que client référence blueKiwi. Mes interlocuteurs étaient tout ouie sur les usages et les bénéfices des outils web 2.0 déployés au sein d’une entreprise ou d’une organisation. Un niveau d’écoute rare, quin si je ne m’abuse, a débouché sur un premier pilote blueKiwi au sein de cette organisation.

Le second, c’est le partenariat entre l’APEC et LinkedIn, annoncé ce matin sur le site Techcrunch. Jacques en parle également. Ce partenariat est le signe que les dirigenats de l’APEC, et plus particulièrement Elisabeth Shemtov, ont compris l’intérêt d’adopter les usages et les outils qui sont en train de révolutionner le recrutement, la recherche d’emploi, ou plus prosaiquement la mise en valeur d’un bon profil sur le Net.

Les répercussions d’un tel accord sont de plusieurs ordres:

  • un développement accéléré de LinkedIn est à prévoir en France: à quand une evrsion en français?
  • à l’inverse, Viadeo va se retrouver légèrement marginalisé, et cherchera surement a s’allier
  • une vraisemblable consolidation des sites d’offres d’emploi: entre www.monster.fr, www.apec.fr, www.Moovement.fr, www.embauche.com, il ne restera plus beaucoup de places pour les petits sites…

Cet article vous a plu ? Pourquoi ne pas le partager ?