Paris-Versailles 2011, la grande classique

Malgré une tendinite finissante, je compte bien courir le prochain Paris-Versailles. Objectif 1h30.

Pour suivre la course en direct, ce sera ici.

Le dénivelé a l’air sympa (la côte des Gardes a une sacrée réputation, et même en voiture, elle vaut le détour), ce sera un bon test avant le semi-marathon de Jerusalem dans quelques mois…

Cet article vous a plu ? Pourquoi ne pas le partager ?