Microsoft-Yahoo! : un epilogue satisfaisant?

Le renoncement de Microsoft – pour l’instant du moins – à acquérir Yahoo! n’aura finalement pas de conséquences si graves, après tout:

  • Microsoft préserve son petit trésor de guerre, et pourra s’offrir d’autres sociétés plus ou moins aussi intéressantes: quitte à aller draguer de l’audience et des revenus publicitaires, et à développer son image 2.0, pourquoi pas s’offrir LinkedIn, Twitter ou un renforcement dans Facebook?
  • Yahoo!, toujours à la recherche de son n-ieme second souffle, a une chance de renforcer ses liens avec Google
  • Google n’est pas trop mécontent de voir disparaitre la menace d’un Miahoo! ou d’un YaSoft.

Seuls les actionnaires de Yahoo! peuvent s’estimer floués, et considérer avoir perdu une occasion de rentabiliser leur investissement.

Cet article vous a plu ? Pourquoi ne pas le partager ?