LinkedIn, une mine d'informations sur les entreprises

En introduisant sa nouvelle fonctionnalité de "profil d’entreprise", LinkedIn nous offre un moyen d’investigation encore plus puissant à l’intérieur d’une entreprise. Prenons par exemple Dassault Systèmes, où je viens de passer plus de quinze années. Avec LinkedIn, je peux savoir:

  • qui vient d’être embauché

  • qui vient de changer de poste

Quant aux futurs salariés de DS, ils pourront désormais savoir quelles sont les écoles les plus prisées. Là cependant, on détecte une faille de LinkedIn. Si l’Ecole Centrale de Paris fournissait jadis l’essentiel des cadres de cette société, c’est désormais le CESTI (Sup Meca) qui alimente les principaux cadres (ne me demandez pas pourquoi)… Et pourtant, le CESTI n’apparait pas sur le profil LinkedIn: à croire que les cadres en question n’osent pas communiquer sur leur cursus: je ne le pense pas, certains – parmi mes lecteurs même – le font. C’est donc qu’ils ne comprennent pas l’intérêt de LinkedIn…

Moralité: les profils d’entreprise a la LinkedIn, c’est bien, mais c’est biaisé, car cela ne reflète que la projection de l’entreprise sur LinkedIn…

Cet article vous a plu ? Pourquoi ne pas le partager ?