Google Drive arrive!

Ca y est, Google débarque dans l’offre de stockage pour les particuliers (et les entreprises), avec un concept très simple: Google Drive. Etrange que cela n’existe pas depuis longtemps, tant Google dispose d’espace de stockage à mettre à disposition de ses clients. Petit panorama rapide et premiers feedbacks.

Comment bénéficier de Google Drive?

Pour bénéficier de Google Drive, il faut d’abord… le demander à Mr Google. Rendez-vous sur http://drive.google.com, où on vous demandera d’indiquer une adresse mail sur laquelle vous serez prévenu. C’est assez rapide, il m’a fallu moins de 24 heures pour être alerté. L’offre par défaut est de 5Go octets, amplement suffisant pour commencer.

L’installation

Le jour venu, on reçoit un mail très sobre (à la nouvelle charte Google):

Un clic sur http://drive.google.com, et vous voilà dans une interface qui ressemble assez fort à Google Docs. On y retrouve d’ailleurs l’ensemble de ses documents Google Docs, classés par répertoires. Rien de bien neuf; Toujours le rappel des 5Go, et une invitation à télécharger le client de synchronisation qui permettra de retrouver ses documents sur son PC.

Télécharger l'application Google Drive pour PC

L’installation est très simple, il n’y a quasiment rien à configurer, et on se retrouve, comme avec Dropbox, doté d’un répertoire sur son PC, dont le contenu est synchronisé avec Google Drive.

Et là, ô bonheur, ce n’est plus 5Go qui me sont proposés, mais 80Go! En effet, pour 20$ par an, j’ai acheté il y a deux ans 80Go de stockage, car mon GMail commençait à déborder. Et bien tout à fait logiquement, Google me fait bénéficier de l’espace de stockage inutilisé sur ce compte. Cela devient vraiment intéressant, car pour disposer de 80Go de stockage chez Dropbox, ce n’est pas 20$ mais 199$ par an qu’il faut débourser. Google Drive est donc 10 fois moins cher que Dropbox, et cela pourrait vite faire la différence… Sauf que Google est en train de changer ses grilles de tarif, pour se rapprocher de Dropbox (tout en restant plus char que Microsoft).

Google Drive tient compte de l'espace acheté sur son compte Google, apr exemple pour GMail

Voilà, pas grand chose de plus à dire sur Google Drive qui s’avère simple d’installation et d’utilisation.

Seul petit regret, je n’ai pas encore trouvé comment modifier le disque utilisé pour le stockage local. Par défaut, c’est le disque C, souvent envahi par les tonnes de données de Windows (cf. WinSXS) et les applications. Si vous savez comment le modifier sans aller bidouiller la base de registre, je suis preneur.

J’attends également l’appli iPhone, qui ne devrait pas tarder si Google envisage sérieusement de bousculer Dropbox. Pour l’instant, en se connectant http://drive.google.com depuis un iPhone, on accède à une vue de son Google Docs; pas de synchronisation locale. Patience…

Google Drive depuis un iPhone, c'est comme Google Docs

 

Sharing is caring!