Elie Wiesel

Une des figures les plus importantes du monde juif du 20ème siècle vient de s’éteindre. Avec sa voix reconnaissable entre mille, Elie Wiesel avait inlassablement tenté de transmettre la mémoire douloureuse des survivants de la Shoah auprès du public le plus large possible, au travers de ses nombreux ouvrages ou à l’oral, avec sa voix si facilementreconnaissable.

DAVOS/SWITZERLAND, 27JAN08 - captured during the session 'Message from Davos: Believing in the Future' at the Annual Meeting 2008 of the World Economic Forum in Davos, Switzerland, January 27, 2008.  Copyright by World Economic Forum    swiss-image.ch/Photo by Remy Steinegger +++No resale, no archive+++ Source: World Economic Forum

Juif d’origine hongroise, issu d’un milieu hassidique, Elie Wiesel était un auteur prolixe, avec près d’un livre par an à partir de la fin des années 50. Je l’ai d’ailleurs découvert en premier non par ses témoignages, mais par la série de livres qu’il avait écrits, qui racontaient la vie de grandes figures du judaïsme, et qui trainaient souvent sur la table du salon de mes parents. « Célébrations bibliques », « Célébrations talmudiques », puis « Célébrations hassidiques », des livres accessibles à tous, et qui dressent le portrait des grandes personnalités du monde juif, du temps de la Bible à notre époque.

Elie Wiesel savait raconter les histoires comme peu de gens en sont capables. C’est ce qui faisait de lui un passeur hors pair. Il avait reçu le Prix Nobel de la Paix en 1986, pour son engagement contre toutes les formes de racisme et de discrimination.

Sharing is caring!