C'est reparti

C’est reparti pour trois semaines de ballon rond. Rolland Garos à peine achevé, voici que déboulent quarante matches qui vont perturber nos apres-midis et nos debuts de soirée, rompre la pleinitude de nos foyers, bousculer l’agenda réglé de nos réunions et de nos repas vespéraux. Tout ça pour quoi? Pour regarder 22 voyous se battre pour une balle et tenter de gagner quelques millions d’euros de plus l’an prochain en se targuant d’avoir effectué une bonne prestation.

Bilan de la première journée: les Suisses tirent déjà la gueule (Philippe, tu confirmes?), les Tchèques y croient encore, les Turcs ont montré les limites de leur talent (quoiqu’entre Servet et Kasim…) et les Portuguais confirment leur statut de super-favoris, avec Christiano Ronaldo ou Peppe.

Cet article vous a plu ? Pourquoi ne pas le partager ?