Anne-Marie Idrac lance son blog

Décidément, les blogs de ministres, et particulièrement de femmes ministres, sont à la mode. Après celui de NKM, voici donc le blog d’Anne-Marie Idrac, la talentueuse secrétaire d’état au commerce extérieur, lancé officiellement ce matin lors d’une réunion avec une poignée de blogueurs, parmi lesquels se trouvaient Jacques Froissant, Emmanuel Gadenne, Eric Tenin, etc. J’ai eu le plaisir d’y participer, à l’invitation de Céline Crespin pour Overblog, et pour le compte de l’émission Corporate Blogs de DecideursTV.

Madame Idrac maîtrise son sujet. Certes, ce n’est pas une geek à la NKM, elle ne dégaine pas son iPhone pour Twitter toutes les 50 secondes, mais elle possède un compte Twitter depuis quelques mois, dont elle tire quelques frustrations, quant au format des échanges, et surtout à la qualité des personnes qui communiquent avec elle par ce biais. En outre, elle comprend tout à fait l’enjeu de ce type d’outil, et s’engage à y communiquer régulièrement, sur ses nombreux déplacements, sur ses prises de position, ses coups de coeur, etc.

Je nai pas retrouvé limage originale sur le blog de Mme Idrac, mais celle-ci est bien plus ensoleillée
Je n'ai pas retrouvé l'image originale sur le blog de Mme Idrac, mais celle-ci est bien plus ensoleillée

Le blog et le compte Twitter sont accompagnés d’un compte Flickr, qui servira de galerie de photographies officielles, et d’un compte DailyMotion pour les séquences vidéo. L’équipe de communication a donc parfaitement compris les enjeux d’une stratégie médias sociaux globale, et non d’un simple blog. Il ne manque que le compte SlideShare, et ce sera quasi complet.



Madame Idrac s’est livrée avec courtoisie à une rapde interview pour DecideursTV, que je vous invite à découvrir ci-après:

Mon sentiment, outre la parfaite organisation de l’événement de ce matin, c’est qu’on est là face à une excellente initiative de communication de « l’entreprise France à l’étranger », puisque Mme Idrac joue un peu ce rôle de représentante de nos intérêts économiques lors de ses déplacements apparemment nombreux. Dès lors, il me semble souhaitable que ce blog propose un accès dans plusieurs langues – anglais, espagnol et chinois au minimum. Cela permettra d’engager les échanges avec les interlocuteurs rencontrés ça et là, et qui pourraient être rebutés par un blog uniquement en français.

Enfin, il me semble important que ce blog s’ouvre, de temps à autre, à des chefs d’entreprises français ayant réussi à l’international, et qui y viendraient témoigner du dynamisme du tissu économique français dans certains secteurs. C’est également un excellent moyen pour développer la communauté des lecteurs, mais côté francophone cette fois.

Enfin, comme dirait mon ami François Chane, la seule chose dont on est sûr au moment de prendre une fonction ministérielle, c’est qu’un jour on devra la quitter. Que deviendra alors le blog www.annemarieidrac.com? Les contenus publiés au titre de sa fonction actuelle auront-ils toujours un sens si elle occupe un portefeuille différent? C’est là l’un des problèmes posés par la personnalisation d’un tel poste. A mon sens, un blog intégré au sein du site du ministère aurait permis de voir ce mode communication se perpétuer, d’un ministre à son successeur. Ici, la question reste posée.

On en parle aussi ici et .

Cet article vous a plu ? Pourquoi ne pas le partager ?