Le grand roman des maths : de la préhistoire à nos jours

Peut-on s’intéresser aux maths si on est réfractaire à la matière telle qu’elle est enseignée dans certains établissements? La réponse est oui. C’est en tout cas le pari que fait Mickaël Launay dans ce livre que j’ai trouvé passionnant, et où j’ai appris bien des choses que j’ignorais sur l’histoire des mathématiques. Le grand roman des maths mérite de figurer dans la bibliothèque de tout élève de terminale.

L’idée principale de ce livre, c’est de montrer que, loin d’être une pure conception de l’esprit, un pur jeu intellectuel pour quelques farfelus déconnectés du monde, les mathématiques ont d’abord été un outil au service de l’humanité. Et quoi de mieux que de retracer l’histoire des mathématiques de la préhistoire à nos jours, en passant de pays en pays, et en expliquant comment le développement culturel, économique, philosophique des grandes sociétés s’est accompagné, dans le même temps, du développement d’un savoir mathématique, au service de ces sociétés.

Nous voici donc pris, de chapitre en chapitre, dans un tourbillon qui nous emporte en Mésopotamie, en Egypte, en Inde, en Italie, en France, en Chine, bref un peu partout, à la découverte de la lente évolution des savoirs mathématiques. Le lecteur peu familier avec cette histoire sera surpris de découvrir les méthodes originales utilisés par les savants grecs, arabes ou indiens, pour résoudre des problèmes de la vie courante, comma le calcul de la superficie d’un champ ou la mémorisation du nombre d’animaux d’un troupeau.

Nul besoin d’être un « bon en maths » pour lire ce livre, qui ne contient d’ailleurs quasiment aucune démonstration, bien que certains résultats très intéressants, comme celui-ci, auraient mérité quelques explications (qu’on retrouve ensuite très bien via Google et Wikipedia).

bref, vous l’aurez compris, je recommande fortement la lecture de ce livre: le grand roman des maths est une pure réussite, en matière de vulgarisation scientifique.

Cet article vous a plu? Partagez-le!

A propos de Herve Kabla

Hervé Kabla, directeur général de be angels et co-fondateur de Media Aces

Une réponse à “Le grand roman des maths : de la préhistoire à nos jours”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*